• Saigner

    J'ai envie de m'ouvrir les veines, encore, encore un fois, encore vainement. Rien ne va plus, j'en ai assez. La douleur me brule et me consume, je voudrais qu'elle coule par mes plaies.

    Envie d'avoir mal...l'alcool ne m'aide pas, la drogue non plus...
    Le couteau est sur le bureau, je le regarde d'un oeil, il me tente tant, j'ai envie de le saisir et d'un seul geste de trancher la peau de mes poignets...

    Je me sens seule...j'ai toujours été seule, mais là, c'est tellement flagrant.

     

     

     

     

     

     

    Il fait froid ici...la fenêtre est ouverte, je vais la fermer ou me poser sur le balcon, une clope, une goutte...nous verrons bien...


  • Commentaires

    1
    Gernoth
    Lundi 21 Juillet 2008 à 11:16
    .
    N'envie pas les fêtards, ils font qu'inconsciemment n'importe quoi pour oublier le concept de mort, quand on s'ennuie on pense à la mort. Nos proches qui mourront. Accoutrement gothique ou non, si l'âme est vraiment étouffée, il y a là une vraie expression humaine. Le chaotropisme prime toujours. Si tu es sincère, reste toi-même, t'enlève pas la vie pour une forêt d'hébétés. T'es pas la seule à être seule. Après une seule histoire d'amour, je me suis donné le défi rester dorénavant le plus seul possible. Un vrai piège moral. Tous se courent les uns après les autres et baisent, et se trompent, et vont à la messe tous souillés de mensonges et secrets. Trouve du bonheur dans ton malheur, après mes 29 ans de vie insensée, je ne sens même plus la solitude et c'est la pure liberté.
    2
    Mathilde
    Lundi 22 Juin 2009 à 16:00
    Hum ..
    Tu crois pas que t'en fait un peu trop ? Ca fait très Cliché tout ça .
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :